Parameters of Choice (I, II, III) (2019)

Michel Tombroff

Papier, papier calque, papier collant, encre, pastel.

Chaque tableau 29 x 21 cm.

Ces trois petits tableaux sont un hommage à mon peintre préféré, Barnett Newman (1905-1970), l’un des maîtres de l’expressionnisme abstrait d’après-guerre. Avec Ad Reinhardt (1913-1967), il est le “dernier” des peintres de cette période, juste avant l’émergence de l’art conceptuel, avec Joseph Kosuth (1945-) et Sol LeWitt (1928-2007).
Les tableaux de Newman présentent fréquemment ce qu’il a appelé des “zips”, en particulier dans son chef-d’oeuvre Onement I (1948).


Parameters of Choice (I, II, III) rappellent ces fameux zips de Newman, mais introduisent aussi un concept, liant ainsi la fin de la séquence de l’expressionnisme abstrait avec le début de celle de l’art conceptuel. Le concept en question, c’est l’axiome du choix, l’une des questions les plus débattues des mathématiques du XXème siècle, que le philosophe Alain Badiou a longuement analysé. Citons Badiou: "L’axiome du choix est un énoncé dont le retentissement philosophique est considérable. Il valide en effet un choix dont la norme ne préexiste pas, une représentation dont on ignore la loi. […] L’axiome du choix est la prescription ontologique qui donne son référentiel absolu à la décision sauvage, à l’infinité inconstructible. L’admission de cet axiome est non seulement possible, mais décisive quant à la ligne suivie, en mathématiques et ailleurs".
(L’Immanence des vérités, Paris, Fayard, 2018.)

Prix: EUR 900 chaque tableau ou EUR 2.400 pour le triptyque (TVA incl.)

© 2017-2020 Michel Tombroff. All rights reserved